lundi 25 septembre 2017

Oser t'aimer



Auteur : Emilia
Editions : Dreamcatcher


Décider de révéler son homosexualité à ses parents et se retrouver à la porte de chez elle. Voilà ce qui arrive à Heather, dix-neuf ans.
Sa route va croiser celle d'Ava qui cherche quelqu'un pour emménager avec elle.
Ava sent qu'Heather ne la laisse pas indifférente et sera plus qu’une locataire.
Comment gérer toutes ces nouvelles sensations qu’elle ignorait? Comment oser ce que les autres ont dû mal à accepter? Pour avancer, elles vont devoir se protéger, en prenant tout simplement le risque d’aimer...
A paraître le 2 octobre 2017





Mon avis

Une petite romance très rapide à lire, à peine 170 pages sur liseuse, entre deux jeunes filles que rien ne prédisposaient à se rapprocher.
Dans une parfaite alternance, on va suivre Heather et Ava qui chacune son tour sera narratrice et nous dévoilera ses pensées intimes.

Dans un prologue très abrupt, Heather raconte l'affrontement violent avec son père qui l'expulse sans ambages. Réfugiée chez son ami Ben, elle ne peut s'incruster sur le long terme et finit par se résoudre à prendre un appartement malgré ses moyens limités.
Ava cherche une colocation pour pouvoir prendre son indépendance et tombe sur l'annonce de Heather, celle-là même que tout le monde montre du doigt au lycée, celle que ses parents ont mise dehors.... Mais pour Ava, pas de problème, elle emménage malgré les réticences de son macho de copain.
Entre elles deux le feeling passe très vite, et rapidement les émotions évoluent, les sentiments affleurent... mais il n'est pas facile de s'avouer ses désirs pour Ava et difficile de refréner les siens pour Heather. Entre jalousie, incompréhension, il faudra un peu de temps pour éclaircir tout ce maelstrom de sentiments et pour s'avouer mutuellement son attachement.
C'est avec une plume délicate que l'auteur nous décrit le trouble qui s'installe, le rapprochement tout d'abord hésitant. C'est léger et sensible.

Autour d'elles évolue une belle galerie de personnages formidables ou détestables : Ben l'ami fidèle et prévenant, Josh le frère protecteur, Justin l'odieux macho, l'extraordinaire père d'Ava, la tante ouverte d'esprit... Tous sont joliment esquissés.

Beaucoup de thèmes sont abordés dans ce petit roman : l'homophobie, la violence de la société, le rejet des siens, l'acceptation de soi, l'amour familial, la filiation, la violence domestique. Mais tout cela est ramassé en 170 pages et donne une impression d'accumulation de problèmes. Les questions soulevées, bien que pertinentes par rapport au vécu des deux héroïnes, sont survolées et se résolvent bien trop vite à mon sens, chaque thème important aurait mérité un peu plus d'approfondissement. Je n'aurais pas dit non à une bonne centaine de pages de plus...

Autre petit bémol : j'aurais adoré un changement de style dans la narration entre les deux voix qui se succèdent. Chaque fille a son propre caractère et j'aurais aimé le retrouver dans leurs mots, leurs phrases, mais tout est écrit uniformément tout au long du récit.

Malgré ces quelques réserves, j'ai passé un bon moment avec Heather et Ava, Ben, Josh et tous les autres et  je garderai un œil vers les prochaines sorties de l'auteur.

Pour finir, une mention particulière à la couverture dont je ne me lasse pas et aux petites illustrations qui jalonnent le texte, c'est un bien joli travail éditorial !

Merci aux Editions Dreamcatcher !

Ma notation : 3,5/5





4 commentaires:

  1. J'avoue que la couverture est magnifique. Tu aurais pu mettre un gros point positif au traitement de l'homosexualité féminine. C'est rarement traité (ou je ne suis pas informée. Ce qui est possible). Pour un début, ça m'a pas l'air mal. Mieux vaut un roman court qui aurait pu être mieux que rien du tout je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est vraiment sublime cette couverture !
      Je n'aime pas faire des catégories M/M, F/F, M/F, pour moi ce sont toutes des romances, qu'importe qui avec qui. Il n'y a d'ailleurs aucune classification de cette sorte sur mon blog...
      Quant au reste cela dépend des propres exigences de lecture de chacun ...
      C'est une jolie romance, une jolie plume et je suivrai l'auteur très certainement !

      Supprimer
  2. Merci , merci beaucoup pour cette chronique...
    Je prends en compte chacune de vos remarques pour mes ecrits présents et futur....

    Je suis ravie d'être parmis les rares traitant de sujte comme le F/F ...^^

    Emilia

    RépondreSupprimer
  3. Merci , merci beaucoup pour cette chronique...
    Je prends en compte chacune de vos remarques pour mes ecrits présents et futur....

    Je suis ravie d'être parmis les rares traitant de sujte comme le F/F ...^^

    Emilia

    RépondreSupprimer