mercredi 11 octobre 2017

Le projet Phénix - Tome 1 : Liz



Auteur : GH David
Editions: Dreamcatcher


2003, Toulouse, dernière année de fac, trois destins se croisent.
Liz, qui parait pleine d’assurance, dissimule de profondes blessures et de sombres secrets.
Max, populaire en apparence, est un jeune homme terriblement solitaire.
Que dire d’Alex, dont on ne sait absolument rien : à croire qu’il n’a jamais existé.
Une mystérieuse mission, des secrets bien gardés, d'inquiétantes menaces : lorsque les fantômes oubliés resurgissent, quand l’attirance s’en mêle, s’opèrent de curieuses métamorphoses.

Aucun d'eux n’est ce qu’il prétend être. Victimes ou prédateurs, qui sont-ils vraiment et surtout, que cachent-ils ?"
Paru le 18 septembre 2017

Mon avis :
Je n'aime pas la Dark Romance, c'est un fait établi... Ce n'est pas sa noirceur qui me dérange mais je n'aime pas bien souvent les valeurs qu'elle véhicule : les femmes captives, violées qui tombent amoureuses de leurs bourreaux et autres récits du même acabit ... non merci, ce n'est vraiment pas pour moi, ça me hérisse...
Je suis entrée dans ma lecture un peu sur la défensive, je l'avoue.... et j'en ressors sans aucun malaise coutumier, intriguée et même séduite par plusieurs côtés de ce roman extrêmement bien mené.

Alors oui, c'est sombre, les personnages sont torturés, voire même tordus pour certains, il y a beaucoup de noirceur en eux, des passés troubles et douloureux et si je n'ai pas réussi à vraiment m'attacher à Liz malgré son côté fragile et la force intérieure qui l'habite, ses réactions et sentiments m'ont parfois déconcertée, j'ai par contre été totalement fascinée par Alex.... Quel personnage incroyable ! Un homme énigmatique, plein de contradictions, intense, à la fois effrayant et éminemment dangereux mais aussi parfois tellement touchant et attachant. 
Ce sont vraiment les passages de sa narration que j'ai préférés, sa froideur qui se fendille, sa psychologie dense et indéchiffrable.. Et puis il y a ce chapitre "Métamorphose", une véritable introspection, magnifique moment avec le "Je l'aime" scandé comme un refrain, une révélation qui s'impose à lui. C'est superbe et c'est certainement le plus beau passage du livre pour moi.

Le triangle formé entre Max, Alex et Liz n'est en rien un triangle amoureux classique, de ceux que je déteste. C'est bien plus subtil, bien plus intéressant. Max semble être l'antithèse d'Alex, les relations entre eux sont confuses, à la fois amicales mais empreintes de méfiance. On soupçonne un gros passif entre ces deux-là mais rien de sera vraiment révélé ! 

Par ailleurs,  quelques bribes sont dévoilés  parcimonieusement sur le mystère qui entoure ce fameux projet qu'on perçoit mais dont on ne connait ni les tenants, ni les aboutissements. L'intérêt et la curiosité sont sans cesse renouvelés... Les secrets planent et le suspense est subtilement entretenu.

Avec une plume toujours aussi piquante, ce roman est un ovni pour moi dans la production tellement prévisible de la Dark Romance, bien plus profond et plus abouti.
J'en ressors totalement intriguée, pleine de questions en suspens, avec une envie folle de connaître le pourquoi, le comment et tout le reste encore. Je ne désespère même pas d'arriver à apprécier Liz par la suite ! 
Vivement le tome 2 !

Encore une mention particulière pour la superbe couverture et pour ce phénix énigmatique qui clôture chaque chapitre, c'est encore une fois un bien beau travail ! 
Un grand merci aux éditions Dreamcatcher !

Ma notation : 4,25/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire