mercredi 20 janvier 2016

Cocktail Tome 1 : Wallbanger




Auteur : Alice Clayton
Editions : J'ai Lu pour Elle

Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ?
Paru le 6 janvier 2016

Mon avis :

J'attendais ce livre avec impatience, le pitch était accrocheur et je me suis empressée de me le procurer.
Mais ce fut une lecture en demi-teinte, un roman pour moi très inégal qui alterne des moments drôles, de très jolies trouvailles, mais aussi des longueurs et parfois des scènes que j'ai trouvées très exagérées.

L'idée de départ est absolument géniale, tous ceux qui vivent ou ont vécu en appartement mal insonorisé en conviendront certainement !
C'est drôle c'est pétillant c'est léger mais très vite j'ai trouvé que parfois ça partait un peu dans du grand n'importe quoi, je pense entre autres aux réactions du chat Clive lorsque la femme "miaule" de l'autre côté du mur, puis ensuite à chaque fois qu'il la croise.... J'ai beaucoup de mal avec ce genre de surenchère...



Je découperais ce roman en trois parties :

- la rencontre détonante, une partie plutôt drôle, bien que parfois un peu too much.. Chaque fois qu'ils se croisent, les dialogues sont acides, percutants, Lui est toujours un brin provocateur alors qu'elle se laisse emporter par la colère...

- la trêve avec le rapprochement entre eux, ils apprennent à se connaître et à s'apprécier. C'est de loin la partie que j'ai préférée. Il y a de très jolis passages entre eux, saupoudrés d'une sensualité exacerbée, des moments privilégiés autour d'un repas, d'un verre, d'un film.
L'épisode où ils regardent l'Exorciste est vraiment excellent ! On sent un réel vécu derrière ces lignes... J'en ris encore !

- le couple, un passage en total opposition avec le départ, une sorte de pied de nez qui surprend, c'est dans ce sens que cette partie est intéressante.
Simon est étonnant, on est passé du Cogneur, bête de sexe affublé d'un harem, à un homme patient, très perspicace, pétri de romantisme et plein de petites attentions.
J'ai bien aimé qu'il prenne son temps pour s'installer dans la relation.

Quelques très jolies trouvailles jalonnent le texte : les sms croisés entre les protagonistes, c'est souvent très drôle et très judicieux ou bien le passage où on suit les pensées croisées de chacun, Excellent !

Mais il m'a vraiment manqué quelque chose pour être totalement emportée, je me suis parfois ennuyée, il y a des longueurs, des passages qui manquent de sel et un peu trop convenus.

Et pour finir, si j'ai apprécié que soit soulevé le problème du plaisir féminin, même si c'est resté très superficiel, j'ai déteste les références constantes à M. O..... Il y en a beaucoup trop, elles envahissent les pages et je suis très vite arrivée à saturation !

Je soupçonne fortement le texte d'avoir perdu d'intensité à la traduction...
Je regrette vraiment de ne pas l'avoir lu en VO.

Malgré ces réserves, j'ai passé de bons moments avec Caroline et Simon et je lirai très certainement la suite de la série (peut être en VO...).


Ma notation : ♥♥♥


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire