samedi 31 mars 2018

Les déviants




Auteur : Westley Diguet
Editions : Westley Diguet Editions


Serez-vous prêts à fermer les yeux face au prochain génocide ? 

Paris, France, 2022,

Tyler et Alexandre vivent en couple depuis plusieurs années lorsque le Lord arrive au pouvoir. La France s’assombrit et bientôt l’Europe toute entière sombre dans un chaos indescriptible. « Les Déviants » sont fichés, interpellés, privés de leurs droits et petit à petit, on voit leur nombre diminuer.
« Les Déviants » sont les hommes qui aiment les hommes, les femmes qui aiment les femmes… Ils sont devenus des cibles, des sous-hommes, et la traque a déjà commencé. Fuir est une possibilité, mais le secret que les deux jeunes hommes gardent dans leur cœur, les retient dans l’ancienne Ville Lumière…
Prêts à tout pour le protéger, ils mettront leur vie en danger. Pour l’Amour, contre l’Injustice.
Paru le 18 mai 2016

Mon avis

Une histoire forte, très marquée et qui malheureusement n'a pas le parfum de l'impossible....

Tyler et Alexandre s'aiment d'un amour profond et peu à peu, par le jeu des élections et des changements politiques, ils voient leurs libertés personnelles s'amenuiser comme peau de chagrin, se voient stigmatiser comme "Déviants" pour peu à peu vivre un véritable enfer. On va suivre leur combat quotidien pour continuer d'exister et surtout pour préserver leur secret, leur raison de vivre qui les mènera à tous les sacrifices.

L'auteur a un parti pris dès le départ de frapper les esprits en faisant un parallèle du sort des gays avec celui des juifs sous Hitler. Toutes les étapes dans les moindres détails sont identiques : le lexique, l'historique, jusqu'aux camps de concentration... c'est à la fois fort, alarmant et terriblement dérangeant...

C'est une belle histoire d'amour déchirante que l'on ne peut prendre à la légère aux vues des actualités mondiales, parfois ce que l'on croyait impossible devient effroyablement tangible ...

Si j'ai un bémol à exprimer, c'est le format extrêmement court, tout va trop vite, j'aurais aimé plus de développements, quelque chose de plus profond dans les sentiments, de moins narratif... Mais c'est une lecture qui restera marquante...

Ma notation : 3,8/5

1 commentaire:

  1. C'est vrai que ça va super vite mais en même temps heureusement parce qu'il faut l'encaisser. Ma meilleure amie l'a lu et m'a dit "ouais sans plus". Je me suis dit qu'au vu de ce qu'il se passe dans certains pays, ça devrait plutôt amener les gens à réfléchir. Elle n'est pas homophobe du tout mais tout de même

    RépondreSupprimer