lundi 23 novembre 2015

Absences


Auteur : Lauren Oliver
Editions : Hachette


Nick et Dara ont a peine deux ans d’écart et se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Pour le reste, ces deux sœurs sont très différentes. Nick, l’aînée, est aussi discrète et responsable que Dara, la cadette, est excentrique et délurée. En quelques mois leur vie bascule : le divorce de leurs parents, un amour sur fond d’amitié trahie et surtout un mémorable accident de voiture. Ce jour-la, Nick était au volant. Depuis, elle a presque tout oublie du drame dont sa petite sœur, elle, a garde de nombreuses séquelles. Ce dont Nick se souvient en revanche, c'est que sa sœur et elle s’étaient insensiblement éloignes avant l'accident. Alors pour renouer les liens, Nick décide de préparer a sa Dara une surprise pour son anniversaire. Mais Dara disparaît, laissant un message énigmatique. Il est temps de comprendre, de combler les trous de mémoire et de faire parler les siennes : Nick décide de mener l’enquête.
Paru le 1 juillet 2015

Mon avis :

Un livre très sombre qui m'a captivée de bout en bout !
C'est l'histoire de deux sœurs extrêmement proches mais aussi différentes que le jour et la nuit.
Nick l’aînée est réservée, raisonnable et a toujours fait consciencieusement tout ce qu'on attendait d'elle. Dara est exubérante, elle aime attirer les regards et mord la vie à pleines dents.
Les parents se séparent, la famille explose et les sœurs s'éloignent ....

Puis un jour le drame arrive : un terrible accident de voiture.... Nick qui conduisait s'en sort indemne physiquement, mais avec une perte de mémoire.... Dara quant à elle est défigurée et brisée.

Tout est bouleversé, la quotidien, leur relation....

Dara disparaît et Nick tente de rassembler ses souvenirs des derniers jours avant l'accident afin de comprendre pourquoi elles se sont éloignées à ce point... Elle veut désespérément retrouver sa sœur et la sortir des ennuis où elle la soupçonne de s'enfoncer.
Le récit alterne très intelligemment entre  le passé et le présent, le point de vue de Nick, puis de Dara à travers son journal intime... Quelques articles de journaux viennent étayer les faits. Le personnage de Parker, l'ami de toujours, prend une dimension particulière. On assiste petit à petit à la détérioration des liens fraternels.
Il est question d'amour, de rivalité, de jalousie, de trahison, de culpabilité, de la place de chacune dans la famille...

Le canevas est très judicieusement tissé,  il nous balade entre présent, vagues réminiscences et journaux intimes, chaque page nous donne un indice énigmatique comme autant de pièces d'un puzzle opaque qui prennent place une à une jusqu'à une fin étourdissante qui nous laisse abasourdis et le cœur au bord des yeux!

C'est un livre singulier, profond, sombre, un véritable thriller psychologique !

Ma notation : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire