mardi 26 juillet 2016

Une histoire d'hommes


Auteur : Zep
Editions : Rue de Sèvres
& France Loisirs



Après s'être séparés plusieurs années auparavant, une bande de copains et membres d'un groupe de rock se retrouvent chez l'un d'eux, Sandro. Certains ont réussi, d'autres moins. Au détour de flash-back sur les concerts, la drogue, les amours passagères, ils comprennent les événements mal perçus à l'époque et découvrent que quelque chose de plus fort que la musique unit certains d'entre eux.

Paru le 7 septembre 2013



mon avis

Une très chouette Bande dessinée qui m'a tout d'abord attirée par un graphisme réaliste et des planches atypiques : des vignettes juxtaposées sans se toucher et sans cadre précis, dans un fondu arrondi...

Ils étaient 4, quatre potes aux caractères bien distincts, ils se nommaient les Tricky Fingers, l'avenir était à eux...
Mais l'un deux, sous ecstasy, va ruiner toutes les chances du groupe et faire annuler le concert qui promettait de leur ouvrir toutes les portes....
Seul Sandro a pu poursuivre son chemin et devenir une star de rock, les trois autres étant retournés à une vie plus ordinaire, remisant leurs rêves de scènes et de gloire. 

Vingt après, Sandro décide d'inviter ses anciens amis dans sa demeure en Angleterre. Des retrouvailles à la fois dures et touchantes où les souvenirs rejaillissent, les rancunes se manifestent, les révélations sont là, percutantes mais nécessaires pour enfin porter un regard neuf sur ces événements lointains, comprendre, et se réconcilier avec le passé afin de pouvoir embrasser l'avenir... 
La confrontation sera surtout essentielle entre Sandro et  Yvan, resté bloqué sans pouvoir avancer tant dans sa vie privée que sa vie professionnelle.

J'ai adoré cette façon de dessiner extrêmement précise et ce parti-pris de planches monochromes dans les tons feutrés, couleurs sépia, bleu, lie de vin, mauve, beige qui donne une atmosphère douce amère et même mélancolique parfois. Les variations de couleurs suivent les variations de scènes : le moment présent, les flash-backs.
Une seule scène teintée d'un vert tendre pour évoquer la scène pivot du récit, celle où tout s'est joué ...

Un récit tout en émotions sur les occasions manquées, sur l'amitié, l'amour, sur les rancœurs et le pardon...
Des personnages forts, très justes psychologiquement.
C'est beau, c'est touchant, c'est profond....
Une histoires de potes, une belle histoire d'hommes !

ma notation : 4,5/5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire