dimanche 15 janvier 2017

Les romans de Noël partie 1





En période de Noël, 
on aime souvent se plonger dans un tas de petites histoires 
plus douces les unes que les autres, 
des histoires qui prolongent les ambiances festives de fin d'année 
et ce, autant par le biais de téléfilms que de livres...
Voici toutes celles que j'ai lues en décembre 
avec un petit avis concis pour chacune d'elle.
J'ai bien sûr mes préférées 
mais toutes ont leur charme propre 
et m'ont permis de passer de bons moments

      



L'elfe qui voulait fuir Noël

Auteur : Piper Vaughn
Editions : Reines-Beaux

Garnet Evergreen n’a jamais entendu parler d’un lutin abandonnant le pôle Nord pour les beaux yeux d’un humain, mais il espère bien être le premier. Depuis la première fois où il a croisé les yeux pleins de tristesse de Wes, Garnet n’a pu se défaire d’un profond sentiment d’appartenance. Au fil des ans, il a observé le garçonnet devenir un homme, et il est désormais bien déterminé à offrir à Wes un Noël qu’il n’oubliera jamais. Si seulement Garnet avait pensé à tester le traîneau de son père avant de partir...
Orphelin depuis l’enfance, Wes passe chaque Noël seul dans sa cabane. Lorsqu’il est réveillé par une explosion étrange et découvre un elfe évanoui dans les ruines de son traîneau, il ne sait pas comment réagir. Car Wes ne donne pas dans la fantaisie, il ne croit pas aux histoires de père Noël et de rennes volants. Mais une partie de lui veut désespérément croire Garnet quand celui-ci lui promet l’éternité, même si la vie lui a apprit que personne ne reste bien longtemps à ses côtés...
Paru le 25 décembre 2015

Mon avis
Très certainement ma préférée, une histoire pleine de magie qui raconte l'attachement d'un elfe pour un humain solitaire et ce depuis des années... c'est à la fois poétique, tendre, et très très drôle...

Ses préoccupations et sa langueur vis à vis de Wes s'étaient immiscées dans son travail lui causant toutes sortes de mésaventures.... Des poupées qui pleuraient au lieu de rire. Des jouets chiens qui aboyaient le nom de Wes . Des lecteurs de musique qui ne jouaient qu'une seule chanson en boucle : "Le blues de l'ouvrier elfique "....
Garnet un beau jour décide de tout abandonner pour rejoindre Wes. Il y aura bien entendu quelques déboires, quelques aventures mais tout finira bien. J'ai beaucoup aimé la délicatesse entre eux, c'est très joliment écrit, avec beaucoup d'élégance.
Une très jolie histoire qui colle complètement avec l'esprit de Noël, une histoire où tout devient possible quand on aime suffisamment ... Une auteur à suivre pour ma part !
Ma notation : 4,5/5


La disparue de Noël


Auteur : Anne Perry
Editions : 10x18

Coupable ! Le jugement est tombé sur l'infortunée Isobel Alvie. La veille, Gwendolen Kilmuir, une jeune veuve, s'est suicidée dans la propriété où Omegus Jones recevait quelques invités. De l'avis de tous, l'attitude cruelle d'Isobel envers la jeune femme la rend responsable de cet acte désespéré. Il ne reste guère que son amie, l'indomptable Lady Vespasia, pour la soutenir. Pour racheter sa faute aux yeux de la gentry, Isobel doit accomplir un voyage expiatoire jusqu'au nord de l'Ecosse, afin de prévenir la mère de Gwendolen. En compagnie de Lady Vespasia, elle entreprend un éprouvant pèlerinage, semé d'embûches... Un conte de Noël inédit où la reine Anne Perry, en son royaume victorien, fait le portrait magistral d'une époque corsetée par les convenances et l'hypocrisie.
Paru le 20 octobre 2005

Mon avis
Une histoire cruelle qui joue sur les codes de la société victorienne, les convenances étriquées et la duplicité de cette aristocratie....
Un suicide et la petite assemblée trouve bien vite une coupable... Pour ne pas être mise au ban, va s'en suivre un très long périple au fin fond de l'Ecosse qui mettra à jour des vérités bien dérangeantes.
Une histoire qui joue bien plus sur la psychologie des personnages que sur une action flamboyante, mais j'ai beaucoup aimé la plume, le traitement des sentiments et des émotions, sans compter les superbes descriptions de ce pays sauvage et enneigé..
C'est ma première lecture de Anne Perry, je suis sûre qu'il y en aura d'autres !
Ma notation : 4,5/5


Pour une branche de gui



Auteur : Eli Easton
Editions : Mxm Bookmark

Mick Colman, joueur de football et coureur de jupons, et Fielding Monroe, étudiant surdoué en physique, mais étranger aux plus simples concepts de la vie en société, sont deux colocataires inhabituels - et pourtant meilleurs amis. Du moins, jusqu'à ce qu'une cheerleader dise à Mick qu'il est la personne qui embrasse le mieux sur le campus. Fielding, qui n'a jamais embrassé qui que ce soit, décide que Mick doit lui apprendre - après tout, la fête de Noël du département de physique et son gui fatidique s'approchent. Et, le problème avec Fielding, c'est qu'une fois qu'il a une idée en tête, il est difficile de la lui enlever. Mick, lui, sait très bien que ce baiser est une très mauvaise idée. S'il accepte, ce sera un miracle que tout ça ne se transforme pas en désastre. Enfin, après tout, si ça tourne mal, ils pourront toujours dire que c'est de la faute au gui...
Paru le 24 décembre 2014

Mon avis :
Une histoire courte charmante, très bien écrite qui se lit très vite.
Mick, jeune homme populaire nous raconte sa rencontre avec le très surprenant Fielding, jeune geek surdoué solitaire qui sort tout juste des jupes de sa mère et qui a soif d'indépendance. Il deviendra tout d'abord son colocataire, puis ensuite son meilleur ami.
J'ai beaucoup aimé leur relation faite de confiance et de complicité, la maladresse de Fielding, il est tellement décalé et véritablement attendrissant, la façon dont Mick le prend sous son aile, l'amitié qui s'épanouit entre eux.  Mais lorsque Fielding demande à Mick ce service si particulier, tout bascule, se brouille et  devient compliqué... Finalement, ce n'est pas celui qu'on croyait qui apprend le plus à l'autre ...
C'est drôle, tendre, plein de fraîcheur et parfait comme lecture de Noël !
Ma notation : 4,2/5


Quand l'amour s'invite à Noël


Auteur : Tara Taylor Quinn
Editions : Harlequin


Depuis sa plus tendre enfance, Marybeth confie ses joies et ses peines à James, son grand amour épistolaire. Il est la personne qu’elle aime le plus au monde, le seul qui la connaît vraiment, celui sur qui elle peut compter. Mais voilà, James refuse de la rencontrer, de peur de briser la magie qui s’opère entre eux. Aussi est-elle bouleversée lorsque Craig, un séduisant inconnu, fait irruption dans sa vie. Lui, c’est un homme de chair et de sang, qui éveille en elle des sentiments inédits, une attirance irrépressible.
Dès lors, et à mesure que le séjour de Craig se prolonge à L’Orangeraie, sa maison d’hôtes chaudement décorée pour les fêtes, Marybeth est partagée entre les deux hommes de sa vie. Qui de James ou de Craig saura faire basculer son cœur ?
Paru le 1 novembre 2016

Mon avis :
Une histoire lue très très vite et qui ne me laissera pas un souvenir impérissable...
Si j'ai beaucoup aimé tout le début du roman, la très jolie relation épistolaire qui se développe entre les deux personnages, l'atmosphère de la maison d'hôtes, les questions sur le mariage, j'ai bien vite déchanté.... : trop d’ambiguïté de la part de Craig, un triangle amoureux avec Jenny qui m'a profondément gênée, et toute cette histoire de désir d'enfant que je n'ai pas trouvée très pertinente et qui vient polluer le récit. 
Bref, un fin de roman pleine de verbiage et des révélations qui m'ont paru bien trop exagérées....
Aussitôt lu, aussitôt oublié ....
Ma notation : 2,8




4 commentaires:

  1. L'histoire avec l'elfe a l'air super! J'aurais dû la lire tiens. Coudonc ce sera l'an prochain.
    La disparue de Noël a l'air bien aussi. Je devrais au moins en lire un de elle.
    Pour une branche de gui j'ai beaucoup aimé mais trop court!
    Et l'autre... sans commentaire :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, je suis sûre que tu vas l'aimer cette histoire d'elfe, quant à Anne Perry, le style est très différent, c'est plus soutenu, mais moi j'ai beaucoup aimé...
      Je suis d'accord avec toi pour le Eli Easton, il est trop court, les personnages sont particulièrement attachants je trouve, j'aurais aussi voulu en lire plus....

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup Piper Vaughn et suis tentée de le lire ce petit...surtout après avoir lu ton avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très court et vraiment très sympa !
      Je n'ai rien lu d'autre de Piper Vaughn, tu me conseilleras ;)

      Supprimer