lundi 29 février 2016

Plus loin, plus près


Auteur : Hannah Harrington
Editions : Mosaïc


Aujourd’hui, ma grande sœur a décidé de mourir. C’est moi qui l’ai trouvée et depuis je ne tourne pas rond. June avait une vie parfaite, bien plus belle que la mienne, alors pourquoi ? Je croyais la connaître par cœur et je me suis trompée… Pourtant, il y a une chose dont je suis tout à fait sûre : June n’a pas pu m’abandonner. Elle m’a forcément laissé un signe, quelque chose, elle me tend la main quelque part. Peut-être en Californie où elle rêvait d’aller vivre. Ma meilleure amie est de mon avis et Jake, ce confident secret de June, est d’accord aussi. Alors, même si pour trouver ce que je cherche on doit traverser tout le pays et aller jusqu’en Californie, on va le faire. Ensemble.
Paru le 27 mai 2015




Mon avis :

Un livre particulièrement émouvant qui m'a touchée, un livre prenant qui vous parle directement au cœur. Un livre lu d'une seule traite, presque d'une seule respiration, il m'a menée au bout de la nuit .... Je viens juste de refermer mon livre et je reste profondément bouleversée par cette lecture si juste qui trouve tant de résonances en moi....

Il y a certes une véritable romance qui s'écrit page après page, doucement, mais le propos du livre est avant tout le deuil et la reconstruction.

Harper a retrouvé sa sœur morte. June était la grande sœur si parfaite, la préférée, celle qu'on donne en exemple, qu'on admire et qu'on envie, elle s'est donnée la mort juste comme ça, sans prévenir, sans bruit, un petit matin comme les autres laissant son entourage en état de stupéfaction.
Le livre s'ouvre sur ses funérailles et tout est relaté à la première personne du point de vue de Harper.... douleur, incompréhension, impossibilité de lâcher prise....

Ce drame qui vient frapper une famille déjà déchirée par un divorce douloureux, laisse tous ses membres à terre : une mère ravagée qui se tourne vers l'alcool, un père absent qui s'échappe de plus belle.... Harper se trouve dans une solitude infinie pour vivre ce deuil, impuissante à aider sa mère et surtout envahie de questions sans réponses et submergée par une culpabilité dévastatrice.  Comment continuer à vivre ? Comment accepter l'incompréhensible ?  Que faire pour supporter le fait de n'avoir rien su faire ni voir avant?  Qui était réellement June ?


Harper est désarmée dans son quotidien. Elle ne sait pas gérer ses émotions et même les larmes ne lui viennent pas. Le temps s'est figé : une chambre vide et pourtant toujours pareille.... dans un tiroir, quelques éléments qui apportent un éclairage nouveau et d'autres questions sur cette grande sœur inconnue finalement : La Californie, le projet de June resté à l'état de rêve, un CD contenant une compilation  et une phrase latine sybilline.
Harper, avec ces quelques bribes d'informations va partir à la recherche de cette sœur si mal connue... et pour finir, décide de dérober l'urne funéraire que ses parents veulent partager (sérieusement, ils veulent partager les cendres ! ...) pour aller répandre les cendres de June en Californie, une façon de célébrer sa mémoire, de réaliser le rêve de sa sœur et d'apaiser ce trou au plus profond d'elle et cette culpabilité qui la ronge...

Elle va trouver sur son chemin, en questionnant les affaires de sa sœur,  Jake, ce jeune gars fou de musique, au physique avantageux dont les relations avec June semblent avoir été fortes mais restent énigmatiques. Il va vouloir absolument accompagner les deux amies dans leur folle équipée.

Commence alors un formidable voyage dans ce camion déglingué, Joplin en hommage à Janis,  sur les routes des Etats-Unis, au rythme d'une bande son incroyable qui envahit tout l'espace ! Les Doors, Abba, Jimmy Hendrix, Bruce Springsteen, Les Rolling Stones, Les Beattles, Frank Zappa, Les Who, Les Pixies, John Coltrane etc....etc....etc.... s'invitent au voyage, s'insinuent lentement pour se partager, pour communiquer, pour aider à guérir, pour aider à vivre....

Un voyage d'apprentissage, un voyage intérieur d'une semaine qui va profondément les bouleverser et les amener vers un accomplissement personnel.
Cet improbable trio : Harper la dévastée, Laney l'extravertie et Jake  l'énigmatique,  va vivre des rencontres, des aventures, des premières fois.... les problèmes vont s’enchaîner puis se résoudre et tout cela avec toujours comme fonds sonore une musique variée et intemporelle...

Petit à petit, des sentiments plus forts et plus tendres se créent entre Jake et Harper... L'une s'appuie sur l'autre, ils s'autorisent à extirper leurs émotions, se questionnent sur la vie, la mort, la foi, ils se blessent, se chamaillent, se pardonnent et émergent plus solides et plus adultes... Une très belle romance sans mièvrerie aucune, juste une bien belle histoire...

J'ai refermé mon livre le cœur en vrac mais le sourire aux lèvres, avec une envie irrépressible d'allumer ma chaîne et d'écouter la voix de Jim Morrison, pourquoi lui en particuliers, je ne saurais le dire...
Un livre puissant, grave et d'une grande justesse dans les émotions ....

Un vrai coup de cœur !


Ma notation : 4,8/5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire