mardi 31 mai 2016

Sunny boy



Auteur : Nathalie Marie
Editions : Auto-édité - Amazon


A peine ses études entamées, Simon fait le choix de les arrêter et de mettre ses projets de côté. Son père, très malade, a besoin de lui, ainsi que son jeune frère de quatorze ans. Face à ce qui n'est déjà pas facile, il doit aussi prendre en compte sa sœur ainée, en laquelle il ne peut pas avoir confiance. Comme si ce n'était déjà pas suffisant, la relation qu'il a avec Hayley, sa petite amie depuis le lycée, tourne court.
Simon se débat avec les réalités quotidiennes, soutenu par son meilleur ami, Loïc, et par Erwan, une connaissance. Ce dernier soulève bien des questions dans le cœur et la tête de Simon, mais il est peu disposé à les prendre en considération.
" Ma vie est un champ de ruine.", tel est ce qu'il ressent. Pourtant, c'est bien un avenir qu'il est en train de se construire.
Paru le 28 décembre 2015

Mon avis :

J'ai tellement aimé Pierre, dit Pi que j'ai absolument voulu retrouver la plume de Nathalie Marie et j'ai pris encore une fois beaucoup de plaisir à lire cette histoire, même si elle ne détrône pas Pi dans mon cœur !

Simon est un jeune gars d'une vingtaine d'année dont le tempérament solaire a poussé sa meilleure amie Hayden à le surnommer Sunny Boy, cette meilleure amie qui, au cours des années est devenue sa petite amie.
Tout était simple et facile pour Simon malgré l'absence d'une mère qui a déserté le cocon familial très tôt : une petite amie qu'il aime profondément, une bourse et une vie d'étudiant qu'il souhaite et qui lui tend les bras mais la vie n'est jamais aussi simple et la maladie de son père va chambouler tous ses projets.
Simon abandonne sa vie étudiante qu'il désirait tant pour venir soutenir son petit frère Dan auprès d'un père mourant. Dès lors, jonglant entre petits boulots et vie familiale qu'il tente de maintenir contre vents et marées, Simon perd son aura....
Tant de responsabilités sur les épaules d'un jeune homme.... Pas une fois il ne sera épaulé par sa sœur aînée, dont l'égoïste forcené ressemble à celui de la mère absente...
Sa vie amoureuse, s'il est toujours profondément attaché à Hayden, ne le comble pas.... Il demeure toujours un vide qu'il ne sait combler....

Il peut compter sur l'appui de Loïc,son ami de toujours qui reste avec sa famille un soutien indéfectible malgré son l'éloignement géographique. Ce dernier ramène dans son sillage un Erwan un peu énigmatique...

Erwan est un très joli personnage, homosexuel assumé, il nourrit des sentiments pour Simon depuis très longtemps sans illusion aucune.... Il a bien tenté de partir au loin pour se préserver , mais de retour au pays, il va s'alarmer du désespoir qu'il sent chez Simon lorsqu'il le croise ... Il reste attentif à ce gars qui lui a chamboulé le cœur... C'est lui qui va appeler Loïc, son confident,  à la rescousse.
Ce dernier arrive aussitôt, toujours là en cas de besoin et il va jouer les liens entre eux...
Simon ressent une étrange attirance pour ce Erwan un peu ténébreux, il s'en défend tout d'abord mais  petit à petit, il va cesser de lutter, aidé en ça par les révélations de Loïc et par l'intelligence de Hayden. 

Simon va dévoiler beaucoup de facettes, c'est un garçon plein de délicatesse avec Hayden qu'il aime profondément mais qu'il ne peut satisfaire, il est aussi solide et doté d'un sens des responsabilités incroyable, enfilant le costume paternel auprès de son jeune frère, il m'a beaucoup touché dans sa façon de toujours se redresser, de faire face à chaque fois et de tenter de ménager tous les gens qu'il aime...

Ce livre est vraiment l'histoire du combat de Simon pour maintenir à flot une famille qui prend l'eau, mais aussi pour accepter sa propre personnalité qui se révèle si différente des critères qu'il avait élaborés dans son plan de vie... C'est un très beau cheminement intérieur, tout à le fois réaliste et émouvant.
Comment accepter une homosexualité qu'on n'avait pas même soupçonnée, comment laisser partir Hayden tout en continuant de l'aimer sans plus se tromper sur la façon de le faire...

Erwan petit à petit va prendre de la place dans cette vie compliquée, devenant un asile, celui auprès de qui Simon retrouve un nouveau souffle, peut poser tous ses costumes pour laisser parler sa nature profonde, parvient à retrouver sa vraie personnalité, les envies de son âge et oublier tous ses soucis et ses obligations...
Erwan si parfois ne comprend pas Simon et s'impatience un peu de la lenteur de l'évolution de leur relation, jamais il ne le bouscule vraiment, il ne lui demande pas une fois de choisir entre lui et sa famille, s'oubliant souvent pour penser avant tout à Simon et  il fait preuve d'une vraie patience et d'un amour infini....

Les épreuves s'accumulent - peut être un peu trop parfois, il y a quand même une surenchère qui m'a semblé un peu exagérée parfois : les problèmes de sa sœur, avec sa mère etc.... on a l'impression que ça n'aura jamais de fin, ce serait le seul reproche que je pourrai émettre mais il est bien minime au regard du plaisir de lecture.... - mais jamais Simon ne plie et avec l'aide d'Erwan, de Loïc et sa famille, il va surmonter toutes les difficultés et parvenir à recréer une famille.

J'ai beaucoup aimé voir Simon osciller entre deux facettes : solide, plein d'assurance et véritable  pilier pour sa famille dévastée.... mais aussi plein de doute et hésitant dans sa relation avec Erwan auprès de qui il peut se permettre des faiblesses .... ce dernier  est son phare dans la vie tempétueuse qui le submerge. 

Une très jolie romance, pleine de sentiments délicats, d'amour, de tendresse et de poésie malgré la noirceur parfois du propos, elle met en scène de bien belles personnes auxquelles on ne peut que s'attacher.

Je veux absolument lire d'autres livres de Nathalie Marie, j'aime infiniment sa plume qui sait si bien décrire les sentiments et les émotions.... ♥♥♥

ma notation : 4/5

2 commentaires:

  1. Bookinette, en lisant ton avis je me suis rendue compte que j'avais oublié pas mal d'éléments de cette lecture. Je suis d'accord avec toi sur cette succession de malheurs tout le long du livre : c'est de trop. Ce n'est clairement pas un livre à lire lorsqu'on a un coup de blues...
    La plume de Nathalie Marie est par contre toujours aussi belle, j'aime beaucoup !
    Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la plume est véritablement un atout dans ce bouquin mais pas que.... j'aime beaucoup les personnages, j'ai eu beaucoup d'empathie pour eux! ♥

      Supprimer