samedi 11 février 2017

Des petits biscuits pour la timidité


Auteur : Errol Sabatini
Editions : Errol Sabatini


Naëlle possède un étrange don de voyance. Le hasard la jette seule en pleine campagne, dans un vieux moulin qu'elle pense pouvoir restaurer. Julien est un gamin de dix ans, solitaire et peu bavard. Une exquise amitié - qui n'aurait pas dû naître - se noue entre eux. Mais pour la jeune femme, cette complicité semble compromise d'avance. Elle est sûre d'une chose : Julien ne pourra pas recevoir longtemps l'amour dont il a besoin. Ses visions lui font savoir que le destin de l'enfant est déjà tracé, et qu'elle n'y est pas étrangère... Une escapade pleine de vie, entre tendresse et suspense, où l'étrange s'invite sur la pointe des pieds... Pour ce premier roman, j'avais envie de quelque chose qui soit à la fois facile à lire, drôle et étonnant. À la fin du livre, je voulais qu'on se dise : « Non... Il n'a pas fait ça !» Fait quoi ? Vous verrez bien...
Paru le 28 octobre 2016

Mon avis

Si j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire au début du livre, je me suis laissée gagner peu à peu par le charme de la narration toute simple, ces deux voix qui se croisent et qui racontent les écorchures de la vie.
Un enfant blessé qui reconstruit sa vie auprès de sa grand-mère, il raconte dans son journal avec ses mots sa vérité, ses chagrins, sa mère enfermée dans un asile, cette mère qui lui manque tant ...
Une jeune femme dotée d'un don de voyance qui s'installe dans un vieux moulin perdu dans la campagne sans aucune commodité... 
Tous deux se rencontrent, deux solitudes murées dans le silence ...se toisent, s'apprivoisent, s'apprécient....

Toute une foison de personnages secondaires se pressent autour d'eux, des personnages durs, violents, lâches, tendres, tout le quotidien d'un petit village...
C'est un livre à la fois léger, facile et rapide à lire, mais on est aussi un peu ému, il y a comme une mélancolie qui colle au récit ...c'est à la fois triste et touchant, mais pas seulement, on se prend à sourire aussi parfois. 

Une tension doucement s'installe, s'étire au fil des pages, un danger guette le petit Julien et Naëlle se sent impuissante à le sauver ... jusqu'au dénouement violent et si surprenant ... Une fin extrêmement bien pensée, judicieuse qui donne un éclairage nouveau sur tout le livre, une vraie densité au récit et une épaisseur à certains des protagonistes...
N'est pas le personnage principal celui qu'on croit, la surprise est totale et l'on se prend une envie folle de relire le livre depuis le début afin de débusquer tous les indices qui sont forcément là et qu'on a loupés...

Je suis vraiment ravie d'avoir poursuivi ma lecture jusqu'au bout, une lecture agréable et qui ménage son lot de vraies surprises...

Ma notation : 3,8/5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire