dimanche 21 août 2016

Nous avons toujours vécu au château


Auteur ; Shirley Jackson
Editions : Rivages



« Je m'appelle Mary Katherine Blackwood. J'ai dix-huit ans, et je vis avec ma sœur, Constance. J'ai souvent pensé qu'avec un peu de chance, j'aurais pu naître loup-garou, car à ma main droite comme à la gauche, l'index est aussi long que le majeur, mais j'ai dû me contenter de ce que j'avais. Je n'aime pas me laver, je n'aime pas les chiens, et je n'aime pas le bruit. J'aime bien ma sœur Constance, et Richard Plantagenêt, et l'amanite phalloïde, le champignon qu'on appelle le calice de la mort. Tous les autres membres de ma famille sont décédés. »
Paru le 19 septembre 2012




mon avis :

Quel livre étrange, tout à la fois captivant et mystérieux mais qui me laisse au final très perplexe...

Mary, surnommée Merrycat, a 18 ans et nous raconte une histoire bien insolite, celle de sa famille qu'un drame a décimée quelques années auparavant...
Elle vit dorénavant avec sa sœur Constance qui ne sort jamais de la maison et qui passe son temps entre son jardin et sa cuisine et son oncle Julian, vieil homme impotent qui semble radoter et perdre un peu la tête dans une grande demeure à l'écart de tous, trois personnes barricadées loin d'un village que l'on découvre véritablement hostile et malveillant... 

Peu à peu Mary se révèle à nous, énigmatique jeune fille habitée par des croyances très fantasques. Si elle est la seule à sortir pour faire quelques courses, elle dresse une sorte de rempart ésotérique entre sa famille et les autres : mots magiques, objets enterrés, plusieurs rituels étranges qu'elle est la seule à comprendre.... Mary vit dans un monde bien à elle et semble avoir tout juste un comportement d'une gamine de 12 ans que toutes les habitudes de la famille confortent...

L'atmosphère du livre est particulière, étouffante... on sent le drame présent autour d'eux, il semble que la vie se soit figée à ce jour fatidique d'il y a six ans : chaque objet est resté à sa place et l'oncle Julian rabâche constamment les événements survenus, distillant avec parcimonie des indices qui peu à peu comblent la curiosité du lecteur... Chaque jour une tâche bien définie, chaque jour un geste et toujours cette étrange relation d'amour entre les deux sœurs qui se protègent l'une l'autre...


Lorsqu'un cousin arrive et s'installe dans cette famille dévastée, il chamboule tous les remparts sécuritaires élevés autour d'elle et c'est une véritable guerre qui est déclarée entre lui et Mary...
La haine s'insinue, rampante, explosive et peu à peu les événements se précipitent vers un drame prévisible et inévitable...


Un livre puissant qui nous amène aux limites de la folie, une atmosphère pesante rythmée par la comptine qui revient lancinante page après page 

"Merrycat, dit Connie, veux-tu une tasse de thé ?
Oh, non, fit Merricat, tu vas m'empoisonner.
Merrycat, dit Connie, voudrais-tu fermer l'oeil ?
Dans un trou au cimetière, au fond d'un vieux cercueil!"

Le lecteur  pense au départ que Mary est la plus saine de la famille, mais peu à peu il découvre son imagination débridée, ses failles, sa paranoïa et ses pulsions de mort qui reviennent sans cesse ! C'est à la fois captivant et effarant et il devient difficile de démêler la part de réalité, de folie dans le récit ! 
Qui est véritablement mort ? Tout n'est-il qu'un rêve ? Que s'est-il réellement passé ? L'histoire est-elle un prolongement au delà de la mort ? La maison est-elle hantée ?

Si l'on a de vraies réponses, il n'en reste pas moins que la fin du livre peut être interprétée de diverses façons et je reste perplexe sans savoir vraiment quel sens je préfère lui donner... j'aurais véritablement aimé une lecture commune pour pouvoir en débattre avec d'autres lecteurs...

Un livre sombre, complexe, d'une grande subtilité, extrêmement bien écrit, des personnages troubles à la psychologie dense, un voyage morbide qui nous mène au bord de la folie, un belle histoire d'amour absolu entre deux sœurs, ce livre est tout cela et plus encore....

ma notation : 4,5/5

2 commentaires:

  1. Je n'en avais jamais entendu parler avant de lire ton avis. Ça l'air assez spécial. Je ne sais pas si j'aimerais... Ça me fait penser (l'atmosphère) à quelques livres que j'ai déjà lu...
    Peut-être que je tenterai si je tombe dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre à lire pour l'atmosphère qui se dégage, c'est vraiment bien écrit et très subtil !
      J'ai juste un problème avec la fin que je ne suis pas sûre de bien interpréter....

      Supprimer