mardi 18 août 2015

Rose Morte Tome 3 : Flétrissures


Auteur : Céline Landressie
Editions : L'homme sans nom

France, milieu de XXe siècle.

Le monde mortel se délite en livrant bataille au IIIe Reich, dont la violence et la cruauté sont sans équivalent. Malmenée par ces horrifiantes évolutions, la société obscure se débat simultanément dans ses propres dissensions. Loin de s’apaiser, les conflits qui la secouent ont gagné en ampleur, amenant un improbable triumvirat composé d’Artus, Olaf et Raugmundr, à des décisions drastiques. Mais les choses prennent une fâcheuse tournure.
En dépit des injonctions de son mentor, Rose n’a alors d’autre alternative que se jeter dans une course contre la fatalité...

Paru le 28 mai 2015

Mon avis :

Seigneur.... ça ne peut pas se terminer comme ça !.... Mais c'est d'une cruauté sans nom... 
Je veux le tome 4 là, tout de suite, immédiatement.... Dites moi qu'il y a une sortie prévue très prochainement ou bien je ne vais pas m'en remettre ...

Quel tome foisonnant, palpitant, passionnant.... !
J'ai suivi toutes les péripéties le ventre serré, l'époque où se déroulent les événements y est pour beaucoup, c'est une époque qui me touche particulièrement, j'ai dans un coin de mon cœur le souvenir de mon grand oncle rescapé des camps qui arborait un nombre tatoué en bleu délavé sur son bras ...
Une histoire dans l'Histoire, les deux parfaitement imbriquées, nous rappelant des heures sombres pas si lointaines...

Le suspens, le danger, l'urgence jalonnent toutes les pages, impossible de poser le livre sans soupirer et y retourner au plus vite !

J'ai adoré encore une fois Rose son intelligence, son émotivité et sa détermination sans faille, Adelphe qui est particulièrement malmené dans ce tome, j'ai tellement souffert pour lui ....et surtout Vassili, l'extraordinaire prince qui prend une nouvelle dimension, l'énigmatique servant qui laisse entrevoir une intense richesse intérieure... un personnage hors de commun terriblement attachant .

J'ai encore et toujours un faible pour Artus qui traverse tant d'épreuves et j'ai adoré les quelques bribes de révélations lâchées par Adelphe dans son délire... que sa relation avec Rose est complexe et l'on sent une folle passion et une infinie tendresse retenues par on ne sait quelle obligation...C'est cruel, parfois dur et j'ai une profonde empathie pour le ressenti de Rose qui nous arrive directement!

Sans mentir, j'ai du relire l'épilogue au moins 5 fois...[spoiler]C'est terrible pour Rose, elle reçoit une fin de non recevoir et l'on se prend sa souffrance en plein cœur.... J'ai une interprétation plus nuancée qu'elle évidemment ... à aucun moment Artus lui dit non, il se contente de ne pas répondre comme s'il ne pouvait pas... [spoiler]
Je continue de croire que rien n'est joué entre eux... Je sais, je suis une incorrigible romantique ...

Encore un vrai coup de cœur et une immense frustration de ne pas avoir la suite sous la main !



Ma notation : 4,9/5




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire