lundi 19 octobre 2015

Dangereux refuge


Auteur : Karen Robards
Editions : J'ai lu

Vendre Whistledown est pour Alexandra Haywood un véritable crève-cœur. Elle a toujours adoré ce superbe domaine du Kentucky, où son père avait installé un haras. Mais la fortune des Haywood s'étant évaporée dans des placements hasardeux, elle ne peut désormais l'entretenir.
Alexandra aurait pu charger ses avocats de licencier les employés et de mettre aux enchères les chevaux, la maison et les terres. Quelque chose l'en a empêchée : elle voulait revoir l'endroit où son père s'était suicidé, essayer de comprendre ce qui s'était passé...
Tout semble s'écrouler autour d'elle. Son fiancé la quitte pour épouser une riche héritière. Sa jeune sœur Neely, dont elle a maintenant la charge, fait les quatre cents coups. Joe Welch, le régisseur de Whistlewood, refuse de partir et de brader les chevaux.
Et, pire que tout, Alexandra sent une présence malfaisante la guetter dans l'ombre.

Paru en 2002

Mon avis :

Comme je suis superficielle , j'ai craqué sur la couverture de ce livre qui m'attendait depuis un bail dans ma PAL... Je n'avais rien lu de cet auteur ni sur ce livre et ce fut une bien jolie surprise.

L'histoire est au début très classique, la plume aussi, et je crois bien que c'est ce qui m'a plu en premier lieu, j'ai tout de suite plongé dans cette histoire simple mais terriblement addictive.

Je suis instantanément tombée sous le charme de Joe Welch, cet homme blessé par la vie, qui élève seul ses trois enfants d'une main de fer et veille sur un père alcoolique, dur à la tâche, des rêves plein la tête et qui ne ménage pas ses efforts pour les atteindre.



Lorsque Alexandra, la fille et héritière de son patron décédé, arrive et donne un coup de pied dans l'édifice qu'il a construit à la sueur de son front et met brutalement un terme à tous ses projets, la rencontre est explosive.... Ces deux-là sont de deux mondes opposés, ils sont faits pour ses détester..... Et pourtant, il y a une véritable alchimie entre eux, une alchimie puissante et irrésistible...

Alexandra est plongée dans un deuil brutal qui la tourmente, elle ne peut accepter l'idée du suicide de son père, un père avec qui elle partageait une relation particulière. Des responsabilités nouvelles la submergent, s'occuper de sa jeune sœur une adolescente instable, gérer la faillite de la famille précipitée par la mort de son père. C'est ce moment que choisi son fiancé (on notera la délicatesse du monsieur.... ) pour la trahir de façon abjecte....

C'est froidement, envahie par ses propres soucis que Alexandra annonce à Joe son licenciement. Il n’est à ce moment-là qu’un dommage colatéral à ses problèmes. Mais il ne va pas accepter cette annonce et la confrontation est violente....

Et pourtant, malgré ce premier contact désastreux, c’est vers lui qu’Alexandra se tourne le soir même lorsqu’elle croit être agressée dans la maison familiale, et contre toute attente, il sera là, fiable, impressionnant par son autorité et son assurance.... Comment ne pas fondre pour cet homme....

Entre eux, l’attirance physique est violente, irrésistible et les sentiments vont se construire pas à pas... Alexandra découvre l’homme attentionné, responsable, véritable gentleman qui se cache derrière cette froideur qu’il affiche. Lui va changer son regard sur cette jeune femme qui n’est pas juste une petite fille gâtée et capricieuse comme il le croyait...

J’ai beaucoup, beaucoup aimé leur histoire...

En plus de cette belle romance, un véritable suspens nous tient en haleine tout au long du récit, savamment orchestré par l’auteur.

Dès le départ, on est confident des pensées du prédateur, un tueur sans états d’âme, qui choisi ses victimes parmi les jeunes femmes blondes qu’il rencontre. Il y a des passages véritablement épouvantables dont j’ai eu du mal à me remettre (Seigneur, ce pauvre chien.... .... et Cassandra.... !!! )

On ne connait pas son identité mais il est là, surveillant Alexandra et sa sœur et sa présence constante donne une tension crescendo jusqu'à la fin...

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, la jeune sœur d'Alexandra Neely après qu'on ait adoré la détester se révèle attachante et pleine de ressources, les trois enfants de Joe sont adorables.... Et Hannibal le chat passe muraille est un des personnages clé du récit, à la fois mystérieux et quasi surnaturel, j'ai adoré cette pointe de "fantastique" dans l'histoire...

Je reste néanmoins sur ma faim, l'épilogue tient sur un paragraphe (sérieux, un paragraphe d'une demi page ! , tout est expédié et je suis frustrée de ne pas avoir un peu plus d'infos, il y a des questions qui restent en suspens... ]J'aurais aimé connaître le sort du domaine, savoir où le couple s'est installé, ce que devient Neely, j'aurais aimé assister au mariage...

Bref, je me sens privée de mon dessert après un excellent repas ...

Mais cependant, j'ai véritablement adoré le couple et l'histoire m'a tenue en haleine de bout en bout. Belle romance et scénario joliment ficelé, je suis totalement conquise.

Je vais très vite plonger au fin fond de ma PAL pour ressortir les Karen Robards qui m'attendent depuis bien trop longtemps !


Ma notation : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire