jeudi 29 octobre 2015

Bird Box


Auteur : Josh Malerman
Edition : Calmann-Lévy
                        Le Livre de Poche

La plupart des gens n’ont pas voulu y croire. Les incidents se passaient loin, sans témoins. Mais bientôt, la menace s’est rapprochée, a touché les voisins. Ensuite, Internet a cessé de fonctionner. La télévision et la radio se sont tues. Les téléphones ne sonnaient plus. Certains, barricadés derrière leurs portes et leurs fenêtres, espéraient pouvoir y échapper.

Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger qui s’est abattu sur le monde. Elle a perdu des proches, a assisté à leur fin cruelle. On dit qu’un simple coup d’oeil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger son petit garçon et sa petite fille. Alors, les yeux bandés, tous trois vont affronter l’extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés.

Arriveront-ils à bon port, guidés par leur seule ouïe et leur instinct ?

En ne décrivant jamais ces créatures mortifères, Josh Malerman joue sur nos peurs les plus profondes et se classe, dans ce premier roman aux droits achetés par le cinéma, parmi les tout nouveaux maîtres du thriller.

Paru le 17 septembre 2014
Réédition chez Le Livre de Poche en novembre 2015





Mon avis

Un livre passionnant que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher.... passionnant mais aussi extrêmement éprouvant, la tension est constante et l'angoisse omniprésente... Un livre redoutable ! 

Au début du roman, on fait connaissance de Malorie qui vit recluse dans sa maison avec ses deux enfants de 4 ans "Garçon" et "Fille". Toutes les fenêtres et les portes sont calfeutrées parce que la menace rode dehors. Quelle menace ? On ne sait pas, mais il semble que quelque chose est là dehors, tapie et qu'il ne faut absolument pas la regarder sous peine de folie et de mort. Malorie et ses enfants doivent parfois sortir de la maison, pour chercher de l'eau par exemple, et ils doivent mettre à chaque fois un bandeau sur leurs yeux afin de se préserver du péril.
On est touché par ces deux enfants si jeunes qui ont eu une éducation si particulière, si dure, qui ne connaissent même pas la couleur du ciel et qui ont été entraînés à "entendre" pour se préserver.


L'histoire se déroule en un savant jeu de flash-back, toute l'histoire de Malorie est reprise, depuis le début des événements où elle vit normalement avec sa sœur et où elle apprend sa grossesse en même temps que les premières alertes fusent dans le monde entier. 
On alterne ainsi entre le présent extrêmement  oppressant où elle tente toute seule en ramant les yeux bandés sur une rivière, de trouver une solution, un endroit pour sauver ses enfants et le passé qui raconte petit à petit l'enchaînement des faits, comment la menace s'est répandue, comment les hommes ont réagi, tout son parcours, sa rencontre avec des personnages attachants et charismatiques : Tom, Olympe, Jules etc...

Je ne peux pas en raconter trop, ce serait dommage de spoiler mais le livre est terriblement bien construit, il nous tient en haleine de bout en bout, c'est passionnant, haletant, parfois sanglant... mais tout est parfaitement dosé. Une vraie réussite !

Il est impossible qu'il n'y ait pas une suite, il y a effectivement une vraie fin, mais il y a tellement de questions qui restent sans réponses...

Je signe tout de suite pour lire le tome 2 !

Ma notation :  4,75/5

2 commentaires:

  1. Il me donne très envie de lire cette histoire ton superbe commentaire !

    ninou-lilou ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment très bien.... N'hésite pas ! ;)

      Supprimer