vendredi 23 octobre 2015

Lovett, Texas Tome 4 : Courir vers toi




Auteur : Rachel Gibson
Editions : J'ai Lu pour Elle
Collection : Promesses


Il n'y a rien de mieux que de fuir Miami pour ruiner la journée d'une femme. Le job de barman de Stella Leon allait bien, jusqu'à ce que le séduisant ex-Marine Beau Junger n'attaque son patron lié à la mafia, l'emmène hors de la ville, et lui dise que sa demi-soeur - celle qui a une vie parfaite - l'a envoyé la chercher. Désormais, Stella n'a d'autre choix que de le suivre... mais elle est bien décidée à le séduire.

Le corps des Marine était le moyen pour Beau d'échapper à l'héritage de son père - héros naval et homme à femmes. Mais aucun entraînement au sein de l'armée ne pouvait préparer Beau au jour où il s'est regardé dans le miroir et où il a vu l'image de son père. Dès lors, il se refuse à coucher avec une femme juste pour le plaisir. Si seulement Stella Leon pouvait être moins attirante...

Sortie le 15 avril 2015

Mon avis

Encore une lecture bien agréable même si j'ai trouvé ce tome un peu en dessous du précédent. 
Dès les premières pages, j'ai eu un peu de mal avec l'univers des Drag Queen dans lequel on plonge direct, ça ne me fascine pas du tout... 
Au cours de ma lecture j'ai trouvé moins d'humour et j'ai été un peu moins emportée par l'histoire...
Pourtant Stella est très touchante, Beau est un superbe spécimen plein de testostérone , mais il m'a manqué un petit je ne sais quoi pour parvenir à ressentir autant d'émotions que pour Vince et Sadie... 


Il y a malgré tout de jolis passages dans ce tome, j'ai beaucoup aimé la paire de jumeaux et leurs relations amour/compétition très complexes. 
J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Sadie et Vince ...

Je ne sais pas si un tome a été écrit sur Blake, mais il mériterait une histoire, il est aussi intéressant que son frère...

J'aime beaucoup les histoires racontées par Rachel Gibson et je suis heureuse d'avoir encore plusieurs de ses romans à découvrir dans ma PAL !

Ma notation : 4/5

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire