vendredi 1 avril 2016

Marked Men Tome 1 : Rule


Auteur : Jay Crownover
Editions : Hugo New Roman

Rule est la première saison d'une série passionnante sur l'univers du tatouage et du métal. Lorsqu'elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d'elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd'hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu'à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l'empêche d'avoir de véritables relations avec d'autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d'une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l'on porte sur quelqu'un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant... Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu'ils ressentent et d'être ce que l'autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l'emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ? L'ambiance de cette série est celle d'un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout agrémenté de délires de colocataires et de virées dans leur ville natale.
Paru le 3 mars 2016

Mon avis :

Si on m'avait dit un jour que je tomberais sous le charme d'un héros tatoué, percé, coiffé d'une crête, je ne l'aurais certainement pas cru, j'aurais doucement rigolé..... et pourtant, si rien dans cette description ne correspond à mes goûts, je ne sais par quel tour de passe-passe l'auteur a su me rendre ce héros particulièrement attachant ( il faut quand même avouer que si je me suis accommodée bien volontiers des tatouages et des piercings , il n'en a pas été de même pour la crête...., dans mon imaginaire pendant ma lecture, je l'ai gommée tout bonnement.....)

Rule donne l'image d'un bad boy, coureur de jupons, irrévérencieux et sans attaches, mais au delà de cette apparence, petit à petit, il dévoile des blessures profondes : la perte de son frère assortie d'une culpabilité écrasante, une mère indigne (et c'est un véritable euphémisme ! Seigneur comme je l'ai détestée cette femme et même la fin n'a pas réussi à la racheter à mes yeux.)
Le seul moment où il parait plus serein, plus apaisé est au sein de son cercle d'amis, de vrais potes présents et sincères et il entretient une jolie relation avec son grand frère Rome, ce soldat un rien ténébreux . Ce dernier, personnage fascinant et extrêmement  attachant, lui accorde un soutien indéfectible au sein même de leur famille dévastée.


Shaw est une jeune fille écorchée, la vie ne l'a pas épargnée. Issue d'une famille sans amour, elle a trouvé affection et protection auprès de Rémi, le jumeau , puis de la famille Archer dans son ensemble. Secrètement, elle est tombée follement amoureuse de Rule depuis le premier jour mais tout le monde est persuadé qu'elle a vécu une belle histoire d'amour avec son jumeau depuis des années. Personne n'a jamais cru à ses démentis, elle est devenue victime de cette relation belle et profonde, mais aussi trouble et perfide....

Engluée dans ces faux-semblants, cette jeune femme au caractère bien trempé parvient à dissimuler ses sentiments et sa détresse devant la froideur et le comportement de Rule. Quelle épreuve pour elle de venir semaine après semaine le sortir du lit où il est quasiment toujours accompagné !... Et cependant, elle s'obstine à se battre pour lui, à être présente et à tenter de le protéger...

Progressivement,  Rule change son regard sur cette fille qu'il a toujours connue, il la redécouvre,  son désir naît, et il succombe malgré les questions qu'il se pose. Contrairement au bad boy classique, il ne fuit pas devant l'émergence des sentiments .... il s'interroge et décide de s'essayer à une vraie relation prenant ainsi une densité et une profondeur inhabituelle et très intéressante.

Alors oui il y a des ratés, tout ne coule pas de source, il y a un peu de bruit et de passion, des blessures et des incompréhensions mais il y a beaucoup de très jolis passages entre eux.... la relation se construit jour après jour irrémédiablement contre vents et marées et ce malgré les familles hostiles, jusqu'aux révélations finales.
Le thème des jumeaux est parfaitement abordé, c'est un thème qui me fascine et qui est traité de façon plus originale que d'habitude, jouant sur la dualité entre l'évidente ressemblance et les profonds contrastes entre les frères, dévoilant progressivement la vraie nature de chacun des bessons pour mettre à mal les certitudes de chacun....

Les personnages secondaires sont plein de potentiels, les copine de Shaw comme les potes de Rules sont tous très attachants et j'aime cette atmosphère d'amitié qui entoure toute cette histoire. J'avoue très volontiers un petit faible pour Rome ainsi que pour Nash...

Je ne suis pas une grande fan du monde des tatouages et des piercings mais j'ai trouvé la description de cet univers intéressant (pas assez cependant pour songer quand même à adopter l'un ou l'autre ....J'ai appris des termes comme apadravya.... bargel.... je suis même allée voir sur internet et non.... et si je repense au cadeau d'anniversaire que Shaw destine à Rule! ....seigneur.... c'est sans moi définitivement !)

Le seul petit bémol  serait les péripéties autour de Gabe, c'est parfois un peu pesant même si ça reste plausible. Je n'ai pas toujours adhéré au récit de ses excès mais rien qui n'est venu entaché le plaisir de ma lecture.

Un premier tome réussi et je suis dores et déjà impatiente de lire la suite de cette série.

ma notation : ♥♥♥♥



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire