jeudi 7 avril 2016

Bad - Tome 1 : Amour interdit



Auteur :  Jay Crownover
Editions : Harlequin 
Collection : &H

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.
Paru le 9 mars 2016

Mon avis :

Deuxième livre de Jay Crownover que je lis en peu de temps et je dois avouer que j'aime beaucoup la plume de cet auteur. Elle sait créer des univers et des héros particulièrement attachants avec toutes leurs failles.

Bax est un vrai bad boy, pas de ceux qu'on rencontre habituellement dans les romances, ceux qui n'ont que la façade de bad.... lui trempe véritablement dans de sombres trafics, il est capable du pire et il l'assume totalement. Le lecteur est prévenu dès les premières pages :
Je m’appelle Shane Baxter. Mais tout le monde m’appelle Bax. Je suis un voleur.

Vous avez une copine ? Je vous la piquerai. Une belle bagnole tout juste retapée ? Je vous la piquerai. Des appareils électroniques très chers que vous croyez à l’abri dans un coffre ? Je viendrai et je vous les piquerai, parce que, de toute façon, vous n’en avez pas besoin.
C'est un personnage complexe, il est violent, aime se battre, ne recule devant rien... mais il est aussi extrêmement loyal et capable de se sacrifier pour ceux qu'il aime. Il a une sorte de code d'honneur bien à lui....

Au début du livre, Bax sort de 5 ans de prison et il recherche son ami Race afin de comprendre les événements qui ont provoqué sa détention. Dans sa quête, il tombe sur Dovie, la petite sœur de Race , petite sœur dont il ignorait l'existence.
Cette fille totalement insignifiante (côté qu'elle cultive consciencieusement pour passer inaperçue et être tranquille dans un quartier plutôt difficile) va très vite devenir un caillou dans sa chaussure..... Tenace et courageuse, elle s'est mis en tête de retrouver ce grand frère-héros qui s'est manifestement mis dans une mauvaise situation.
Elle va dès lors suivre et s'accrocher à Bax, au grand dam de ce dernier. Ils vont ainsi écumer bars, boites de strip tease, ...etc....tous les endroits fréquentés par des truands et des malfrats et ce ne sera pas de tout repos...

Petit à petit, Bax découvre véritablement la jeune fille, son innocence, son empathie et son désir d'aider les autres. Son regard sur elle change, et il commence à ne plus du tout la trouver insignifiante... Sa crinière rousse indisciplinée, ses tâches de rousseur vont devenir très vite attirantes et sexy. Il découvre une femme véritablement belle pour qui il ne peut s'empêcher de ressentir du désir et bien plus encore....

J'ai beaucoup aimé voir ce gars si froid et détaché fondre de tendresse pour ce petit bout de femme.... elle devient un peu sa lumière dans ce monde sordide et il va se découvrir un besoin farouche de la protéger. Ce n'est pas de tout repos, il y a des moments durs, mais il y en a aussi d'autres tellement jolis entre eux.... 

Les autres personnages sont eux aussi très intéressants, surtout le grand frère Titus (lui je fonds complètement....). Leurs relations sont complexes, mêlant amour et haine et accumulant les non-dits et les malentendus.
Un bémol cependant pour le personnage de Race, je n'ai ressenti aucune empathie pour lui, son côté beau gosse riche qui s'encanaille ne m'a absolument pas séduit. J'espère que l'auteur l'aura rendu plus sympathique dans le tome qui lui est consacré ...

Une fin où le récit devient plus rapide, les événements et les révélations s'enchaînent sans aucun temps mort, ce n'est pas la partie que j'ai préférée mais on ne s'ennuie pas un instant et j'ai apprécié le petit épilogue à la toute fin où l'on s'affranchit volontiers de toute morale....

Le tome 2 est déjà dans ma PAL, je ne devrais pas tarder à m'y plonger !

Ma notation : ♥♥♥♥


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire