lundi 25 avril 2016

Angelfall tome 3 - L'ultime espoir





Auteur : Suzan Ee
Editions : Pocket Jeunesse




Belial vaincu, Penryn ne peut pas souffler pour autant. Même si cela lui brise le cœur, elle doit aider Raffe à regagner le paradis et reprendre sa place d'archange. Mais ce poste est convoité par le dangereux Uriel, prêt à tout pour devenir le nouveau Messager. S'il l'emporte, c'est la fin de l'Humanité, mais, si Raffe gagne, Penryn devra lui faire ses adieux... 
Paru le 3 mars 2016



Mon avis :

Quel plaisir de retrouver Raffe et Penryn !

Désormais, iI n'y a plus d'ordre ni chez les anges, ni chez les hommes, un certain chaos règne, des luttes intestines pour le pouvoir se jouent et tout repose sur les épaule d'un seul !

Dans ce dernier opus, les relations entre Raffe et Penryn commencent doucement à s'infléchir vers du désir.... mais lorsque l'on appartient à deux clans ennemis en pleine guerre, il n'est pas facile de se rapprocher, voire même impossible...

Raffe a des responsabilités écrasantes et sa loyauté bien chevillée au corps l'empêche de céder à ses désirs. Les relations avec Les filles de l'homme sont interdites et il entend bien s'y plier....

"Nos vie sont dictées par des règles. Nous sommes des soldats, Penryn. Des guerriers légendaires prêts à des sacrifices légendaires. Nous n'attendons rien en retour. Nous ne choisissons pas"

Quant à Penryn, chasser les anges de son monde, c'est synonyme de voir disparaître Raffe... Tout est ambivalent et les choix sont difficiles.
Une fois encore, on tremble pour Raffe et ses ailes... Il y a tellement d'enjeux autour d'elles !

Une fin de série foisonnante, pleine de péripéties  : des lieux sombres et dangereux qui parlent à notre imaginaire, un monde toujours peuplé de créatures plus  étonnantes, ragoûtantes les unes que les autres. C'est  sanglant, cruel et sans concessions.

 Si on retrouve avec plaisir tous les personnages des tomes précédents, la mère complètement cinglée, la petite sœur Paige qui n'est plus que l'ombre d'elle-même, etc....de nouveaux personnages particulièrement fascinants apparaissent : Les Gardiens. J'avoue avoir eu un vrai faible pour ceux-là et leur tempérament un tantinet rebelle... Avec leur survenue, le personnage de Belial que l'on avait adoré détester jusque là prend une dimension toute particulière et l'on ne peut s'empêcher de ressentir de la sympathie pour lui.

Dans le combat qui oppose hommes et anges, j'avoue avoir eu envie que la victoire penche vers Raffe et ses Gardiens,au détriments des hommes, je n'ai pas réussi à m'attacher à un autre humain que Penrynn.

Une fin flamboyante qui à la fois me satisfait et me laisse un petit goût amer... 
SPOILER - Pourquoi faut-il absolument qu'un des deux sacrifie une partie de lui même ? J'ai détesté que Raffe soit privé de ses ailes.... Mince, Raffe sans ses ailes n'est plus vraiment Raffe !
C'est le côté qui m'a le plus déçue...et pour moi, quelques questions restent en suspens... je n'ai pas eu toutes mes réponses !

Une trilogie que j'ai véritablement dévorée, je ne serais pas contre un petit quatrième pour la route !

ma notation : 4/5

1 commentaire:

  1. J'ai survolé en diagonale ton avis ^^ Je n'ai lu que le tome 1, j'ai hâte de me replonger dans cette saga, j'avais beaucoup apprécié ma lecture !
    Trop de séries à finir... ;)

    RépondreSupprimer